Comment bien choisir son lave-vaisselle
Publié par Olivia le lundi 11 janvier 2021

Comment bien choisir son lave-vaisselle

  • Conseils

Le lave-vaisselle est un incontournable dans la cuisine. 66 % des foyers français en sont équipés (Kantar TNS, 2017) et 1,630 million d’appareils ont été vendus en 2018 (GfK). Grâce à lui, fini les corvées de plonge ! Mais comment bien le choisir pour qu’il corresponde à vos besoins ? Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur le lave-vaisselle avant de l’acheter.


Choisir son lave-vaisselle en fonction de sa capacité et de son niveau sonore


Deux tailles standards existent sur le marché : 45 ou 60 cm de large. La capacité d’un lave-vaisselle s’exprime en nombre de couverts. Dans notre sélection Cuisinella, un lave-vaisselle de 45 cm peut contenir entre 9 et 11 couverts, et entre 12 et 16 couverts environ pour un lave-vaisselle de 60 cm.
A titre d’exemple, pour un lave-vaisselle dont la capacité est de 12 couverts, cela comprend : 12 verres, 12 assiettes creuses, 12 soucoupes, 12 assiettes plates, 12 tasses, 12 assiettes à dessert, 1 petit saladier (type saucier), 1 plat long, 1 saladier moyen, 1 grand saladier, 12 cuillères à soupe, 12 cuillères à café, 12 fourchettes, et 12 couteaux.


lave vaisselle integrable

Lave-vaisselle full intégrable Candy



Pour une famille, nous recommandons la plus grande largeur; en revanche, dans une petite cuisine, pourquoi ne pas adopter pour un lave-vaisselle de 45 cm : 15 cm gagnés dans le linéaire de la cuisine peuvent permettre de disposer d’un range-épices par exemple ! Autre détail qui a son importance, surtout si vous possédez une cuisine ouverte : le niveau sonore. Nos modèles les plus silencieux se situent entre 39 (l’équivalent d’un chuchotement) et 44 décibels. Cette information est indiquée sur l’étiquette énergétique de l’appareil.


Une consommation d’eau et d’énergie modérée


Cela peut vous surprendre, mais le lave-vaisselle est souvent plus économique que le lavage à la main ! Selon une étude menée par Eurofins en 2008, il permet en effet d’économiser 70 % d’eau (soit 35 litres environ). En moyenne, on estime qu’il utilise 9,5 à 12 litres par cycle. Avec les avancées technologiques, il s’est également amélioré au fil des années en matière de consommation énergétique. Par exemple, certains de nos lave-vaisselle sont équipés de capteurs qui adaptent le lavage au nombre de couverts et à son degré de salissure. Appelée SensorSystem chez Hotpoint, AquaSensor chez Bosch, WaterSensor chez Electrolux ou encore AutoSensor chez Candy, cette technologie permet également des économies d’énergie.

Enfin, laver votre vaisselle en machine permet également de gagner du temps (environ 70 heures par an).


Un lavage efficace


De nombreux modèles sont dotés d’innovations garantissant un lavage parfait. C’est le cas chez Beko, avec le bras de lavage AquaIntense (Beko DIN58S2). Il s’agit d’une hélice qui diffuse de puissants jets d’eau à 360° : les saletés les plus incrustées ne leur résistent pas ! Les résultats de lavage sont 5 fois supérieurs à ceux d’un modèle classique. Autre exemple : Whirlpool a créé la zone Wash 3D, dotée de bras de lavage supplémentaires. L’intensité de lavage est ainsi augmentée de 40 %.


bras lavage lave vaisselle

Légende : bras de lavage AquaIntense (Beko DIN58S2)



Penser au confort d’utilisation


Il existe une multitude de fonctionnalités pour que votre appareil soit agréable à utiliser. Comme le départ différé : vous adaptez vos lavages en fonction de votre emploi du temps et des tarifs heures creuses, pour faire des économies ! Pratique, le LedSpot est un témoin lumineux qui projette une lumière rouge ou blanche au sol tant que le cycle de lavage est en cours, vous évitez ainsi d’ouvrir l’appareil par inadvertance. En fin de cycle, certains lave-vaisselle émettent même un signal sonore. D’autres peuvent également s’ouvrir automatiquement (c’est la fonction NaturalDry chez Whirlpool notamment), cela permet de faire entrer de l’air pour bien finaliser le séchage. Candy propose également un programme parmi les plus rapides du marché : en 39 minutes seulement (Candy CDIN2L350PB), votre vaisselle est lavée et séchée. Chez Electrolux, c’est la fonctionnalité Comfortlift qui est très appréciable (Electrolux EEC767305L): plus besoin de vous baisser pour charger ou décharger votre lave-vaisselle, le panier inférieur se relève à hauteur du panier supérieur !


Lave vaisselle Electrolux EEC767305L



Opter pour un lave-vaisselle facile à installer


Plusieurs solutions s’offrent à vous. Vous pouvez par exemple choisir d’installer votre appareil en hauteur (cela est possible chez Candy, Beko et Bosch). En le surélevant de 60 cm, il sera plus facile de le remplir et de le vider. Certains modèles sont disposent d’une installation à glissières : la porte du lave-vaisselle se fixe grâce à deux glissières qui permettent d’installer le lave-vaisselle quelle que soit la hauteur de la plinthe et d’éviter ainsi les découpes. Résultat : les meubles sont parfaitement alignés et c’est un gain de temps assuré pour l’installation et le montage. Ce système est appelé SlideFit chez Beko, ou SmartFit chez Electrolux. Tout simple aussi, le système de pieds arrières réglables par l’avant : trop facile !


Lave vaisselle en hauteur intégrable

Lave-vaisselle en hauteur

Vous en voulez plus ?

 

Zoom sur l'électroménager

Découvrir

Envie de préparer votre projet ?

Créer votre espace