Comment bien choisir son éclairage en cuisine ?

Pour bien cuisiner, il faut y voir clair ! Ça paraît évident, et pourtant, éclairer correctement sa cuisine demande de la réflexion. Il faut en effet positionner aux bons endroits les différentes sources lumineuses, pour l’ambiance générale de la pièce comme pour éclairer les petits coins sombres. Lumière sur les meilleures astuces pour l’éclairage de votre cuisine. 

 

Pleins feux sur la lumière

Avant de vous lancer, il y a quelques petites choses à savoir sur la lumière pour bien la choisir et la diffuser. Lorsque vous achetez une ampoule, est souvent indiquée, à côté de sa puissance (en watt), l’unité qui mesure le flux lumineux. Il s’agit du lumen (lm). Pourquoi c’est important ? Parce que cela indique la quantité de lumière émise par l’ampoule. Plus le chiffre sera élevé, plus l’ampoule éclairera. A titre d’exemple, un spot halogène de 20W émet 320 lm, contre 850 lm pour un tube fluorescent de 13W

Etagères lumineuses Cuisinella

 

Soyez aussi attentifs à la température de couleur. Quèsaco ? Cela correspond à la couleur apparente de l’ampoule. Elle est mesurée en degré Kelvin (°K). 3 000°K correspondent à une couleur chaude (orangée, presque rouge), 4 000°K à un jaune blanc et 6 000°K à un bleu assez froid. Cela aura donc une incidence sur l’atmosphère que vous voulez donner à votre cuisine : conviviale et accueillante avec des tons chauds, graphique et moderne avec des tons froids. Dernière mesure à connaître : l’IRC (indice de rendu des couleurs). Il va de 0 à 100. Plus il s’approche du 100, plus l’ampoule restitue correctement les couleurs des objets qu’elle éclaire.

 

Les différents systèmes d’éclairage dans la cuisine

Dans une cuisine, il y a de nombreux pièges pour la lumière. Sous un placard, sous la hotte, dans le coin d’une cuisine en L, … Pour remédier à ce problème, il existe des solutions astucieuses. Le plus connu : les spots, qui se fixent sous un meuble. 

Cuisine Cuisinella Label Chêne Atelier 

 

Autre système, plus moderne et design : le fond de meuble éclairant. Intégré sous un placard haut, il permet de diffuser une lumière homogène sur une zone de travail par exemple. La lumière de la hotte peut également servir d’éclairage localisé.

Fond éclairant Cuisinella

 

Enfin, pour une lumière à usage plutôt décoratif, optez pour la bande de LED découpable. Vous pouvez la positionner où bon vous semble.

Cuisine équipée sur mesure Label Métal Brossé et Trend Quartz Métal

Découvrir la cuisine de Marcelle 

 

Où positionner la lumière dans sa cuisine ?

Commencez par réfléchir à l’éclairage de la pièce. Souvent, on recommande de placer un plafonnier, une suspension ou un luminaire au centre de la cuisine. Cependant, en fonction de la forme de la pièce, ce n’est pas forcément la meilleure solution. Par exemple, si votre cuisine est tout en longueur, optez plutôt pour une rampe de spots ou bien des spots fixés le long d’un câble traversant la pièce. De même, dans une cuisine basse de plafond, évitez la suspension, elle donnera une impression de manque de place. 

Cuisine Cuisinella Label Zinc 

 

Pensez ensuite aux différentes zones de votre cuisine. Prévoyez des éclairages près de l’évier, de la table de cuisson et de la zone de préparation de votre plan de travail. Vous pouvez aussi installer des éclairages d’appoint à l’intérieur des placards ou sous les étagères, pour trouver facilement un ustensile ou un ingrédient. Enfin, si votre cuisine est équipée d’un coin repas, installez une source lumineuse au-dessus. Bien voir ce qu’il y a dans son assiette fait partie du plaisir des repas !

 

Eclairage et économies d’énergies

Qui dit éclairage dit consommation d’énergie ! Pour éviter de faire grimper la facture et de nuire à l’environnement, privilégiez l'éclairage à économie d’énergie. Regardez toujours l’étiquette apposée sur l’emballage, qui indique le grade énergétique de l’appareil. De A (très économique) à G (peu économique), vous pourrez ainsi identifier la classe énergétique du luminaire. Pour les ampoules, les LED sont particulièrement efficaces (grade A++, A+ et A) : elles ne chauffent pas, consomment peu d’énergie et ont une durée de vie d’environ 50 000 heures. Il existe aussi des ampoules à économie d’énergie. Elles consomment 5 fois moins qu’une ampoule à incandescence classique pour un rendu lumineux équivalent. Que la lumière soit !

Sauvegarder :

Sélectionnés pour vous

Tendances

Maison : huit idées déco pour être dans la tendance

Rien de tel pour faire vivre une pièce que de jouer sur le contraste des matières : panier en rotin dans une salle de bain nature ou tabourets de bar en métal pour un style industr...

Lire la suite

19/04/2018

Conseils

Jardin d’intérieur ; comment le cultiver

Plantes vertes décoratives ou plantes aromatiques pour égayer ses petits plats… Elles ne sont pas l’apanage des jardins ! Même à l’intérieur, vous pouvez en faire pousser et créer ...

Lire la suite

14/05/2019