Meubles et électroménager : tout savoir sur l’éco-participation

En réponse aux problématiques grandissantes liées au respect de l’environnement, l’éco-participation (ou éco-contribution) permet de donner une seconde vie au mobilier et aux appareils électroménagers. Différente d’une taxe, car les sommes perçues ne sont pas destinées à l’Etat mais reversées des éco-organismes dédiés, elle est incluse dans le prix d’achat de vos meubles et appareils électroménagers neufs, pour financer le traitement des déchets issus de ces filières. Un grand pas pour la planète !

 

Comment fonctionne l’éco-participation ?

Lors de l’achat d’un meuble neuf ou d’un nouvel appareil électroménager pour votre cuisine, vous payez une somme en plus du prix du produit : il s’agit de l’éco-participation. Elle sert à financer la collecte, le tri, le recyclage et la revalorisation du mobilier usagé ou des appareils électroménagers en fin de vie. 

 

Eco-mobilier : l’éco-organisme ayant pour vocation d’offrir une seconde vie au mobilier usagé

L’éco-participation, payée sur l’achat des meubles neufs est reversée à Eco-mobilier par les fabricants et les distributeurs. Tous les éléments et objets permettant de s’asseoir, poser, ranger et dormir y sont soumis :
• Les meubles de salon, de bureau, de jardin, de cuisine, de salle de bains (tabouret, chaise, canapé, table, dressing, étagère, etc.) ;
• La literie (matelas, sommier, tête de lit…) ;
• Les produits rembourrés d’assise et de couchage (couettes, oreillers, sacs de couchage, surmatelas, coussins, etc.).
En partenariat avec les collectivités territoriales, les associations de l’Economie Sociale et Solidaire (Emmaüs, le réseau des ressourceries, etc.) et les professionnels du mobilier, l’éco-organisme gère la collecte de mobilier usagé dans les déchetteries, dans les magasins ou auprès des acteurs locaux. Ils sont ensuite restaurés et revendus à prix solidaires par des acteurs solidaires si leur état le permet. Sinon, ils sont transformés en nouvelle matière premières recyclées ou en énergie. Vos anciens meubles peuvent ainsi connaître une seconde vie !

Ecomobilier recyclage cuisine

 

DEEE : une éco-contribution dédiée à l’électroménager

De même que pour les meubles, pour tout achat d’un appareil électroménager neuf, vous paierez une éco-participation, distinctement affichée sur votre ticket de caisse. Elle finance le retraitement, la dépollution et le recyclage des DEEE, les déchets d'équipements électriques et électroniques. Ce sont les constructeurs qui sont considérés comme responsables. Ils ont le choix entre quatre éco-organismes agréés par l’Etat pour assurer la revalorisation des DEEE : Ecologic, Eco-systèmes, PV Cycle (pour les panneaux photovoltaïques) et Récyclum (lampes).
 
électro recyclage

 

Comment est calculé le montant de l’éco-participation ?

Un barème national a été établi pour les éléments d’ameublement. L’éco-participation est déterminée selon le poids du produit pour les meubles, la dimension pour la literie et le nombre de places pour les sièges. Pour une chaise d’une place, compter 0,25 € TTC d’éco-participation. Pour un sommier à lattes de plus de 120 cm, l’éco-contribution sera de 3,75 € TTC. Des sommes relativement faibles pour un acte citoyen fort ! Côté électroménager, là aussi, différents critères composent l’élaboration du prix : 
• le type de produit. Quatre familles de produits ont été définies, selon leur poids et leur complexité de dépollution : les écrans, les réfrigérateurs, le gros électroménager hors froid et les petits appareils en mélange (PAM).
• l'éco-organisme que le constructeur a choisi. Ils ont chacun leur propre grille tarifaire.
• le « taux de retour ». La quantité de DEEE récupérés est souvent inférieure au nombre d’équipements mis sur le marché. Pour compenser, le tarif de l’éco-contribution est adapté.
• le cours du pétrole et des prix de revente des matières collectées.

 

L’éco-contribution est-elle efficace ?

logo recyclage


Souvent indolore pour votre portefeuille, l’éco-participation permet de réduire significativement notre impact environnemental. Par exemple, en 2018, Eco-mobilier a collecté plus de 686 000 tonnes de mobilier, dont 93 % a été revalorisé. Et depuis 2006, rien que chez Eco-systèmes, 318,4 millions d’appareils électroménagers ou informatiques ont été recyclés. Cuisinella s’engage dans ce sens : le bois est issu de forêts gérées dans une optique durable, et nos panneaux de particules sont fabriqués pour limiter l’émission de substances volatiles. Une matière première plus facile à recycler. Nous pouvons tous agir pour l’environnement !


En voir + :
120 secondes de vidéo pour comprendre l’éco-conception 

Sauvegarder :

Sélectionnés pour vous

Conseils

Comment bien choisir son four ?

Vous êtes un adepte des petits fours ou au contraire des plats surgelés, et vous ne savez pas quel type de four choisir ? Si vous êtes perdu lorsque l’on vous parle de four à chale...

Lire la suite

26-04-2018

Conseils

Quelles façades choisir pour sa cuisine ?

L’étape incontournable de la rénovation d’une cuisine, c’est la sélection des matériaux... Décoratifs, durables, pratiques, le choix est tellement large qu’il est facile de s’y per...

Lire la suite

16-07-2017