Récupération de l'eau de douche, utilisation de l'eau de cuisson, mitigeurs… Découvrez nos techniques pour réaliser des économies d’eau à la maison !
Publié par Delphine le mardi 15 mars 2022

Nos astuces utiles pour réduire votre consommation d'eau au quotidien

  • Conseils
  • #Zéro déchet
  • #Entretien

13 astuces pour économiser l’eau à la maison

 

Répondant à des enjeux à la fois écologiques et financiers, économiser l’eau de la maison est une démarche gagnante pour toutes et tous ! Zoom sur les astuces faciles à mettre en œuvre, qui vous permettront d’alléger vos factures tout en étant bénéfiques pour l’environnement et la préservation des ressources naturelles.

 

J’utilise un mitigeur avec cartouche a économie d’eau

À l’inverse des mélangeurs, les mitigeurs permettent une régulation autonome de la proportion d’eau chaude et d’eau froide à mitiger. De fait, il n’est plus nécessaire de doser soi-même la température de l’eau. Cet ajustement manuel gâche souvent une quantité d’eau importante pour arriver à la température souhaitée. Il est également possible d’opter pour un mitigeur avec cartouche à économie d’eau qui régule en plus le débit d’écoulement pour réaliser des économies d’eau substantielles. Votre mitigeur se bloque à mi-course, vous incitant à utiliser un débit d’eau réduit. En forçant davantage sur la poignée du mitigeur, vous obtiendrez un débit normal en cas de besoin.

Mitigeur avec cartouche à économie d’eau ; Réf Mississipi – Cuisinella

 

Je réutilise les eaux de cuisson !

Les eaux de cuisson sont souvent jetées dans l’évier de la cuisine. Pourtant, celles-ci peuvent être réemployées à loisir pour bon nombre d’utilisations afin d’éviter le gaspillage ! L’eau de cuisson des légumes servira d’eau d’arrosage pour vos végétaux ; riche en vitamines et minéraux, ces derniers l’adorent ! Idem pour l’eau de cuisson des œufs, qui est un engrais efficace.

 

 

De même, l’eau de cuisson des pommes de terre et des pâtes constitue un excellent désherbant naturel. L’eau des pommes de terre peut également servir à nettoyer l’argenterie ou encore à dégraisser les sols. Quant à l’eau de cuisson du riz, elle peut aider à soulager les diarrhées… comme à sublimer vos cheveux, à l’instar des Coréens qui ont adopté cette habitude : l’eau du riz, par l’amidon qu’elle contient, est un soin réputé pour apporter de la brillance aux cheveux. La liste est loin d’être exhaustive, et les déclinaisons sont quasi infinies. Et si, malgré toutes ces possibilités, vous n’êtes pas inspiré, optez pour une cuisson vapeur afin de limiter votre consommation d’eau !

 

Je préfère le lave-vaisselle à la vaisselle à la main

Eh oui, les lave-vaisselle permettent de réaliser d’importantes économies d’eau comparativement à la vaisselle à la main ! Tout dépend bien sûr des modèles, mais les lave-vaisselle modernes consomment en général moins de 10 litres d’eau pour une capacité de 12 couverts. À l’inverse, si vous laissez couler l’eau du robinet durant une minute, c’est 12 litres d’eau utilisés… Si vous devez acheter un lave-vaisselle, référez-vous à son étiquette énergétique, qui indique également la quantité d’eau consommée par l’appareil. Pensez par ailleurs à bien remplir votre lave-vaisselle avant de le lancer pour faire encore plus d’économies, et n’hésitez pas à abuser du programme éco !

 

Lave vaisselle KEQC7210L Electrolux. Avec une consommation de 9,9L d’eau/cycle, il offre également un grand choix de programmes permettant de maitriser sa consommation d’eau et d’énergie. https://www.ma.cuisinella/fr-fr/cuisine-equipee/meubles-rangements-cuisine/electromenager

 

Je remplis mon lave-linge avant de lancer une machine

De la même manière, remplissez votre lave-linge avant de lancer un cycle ! Sinon, privilégiez l’option « demi-charge » si votre machine en est dotée. Préférez également les programmes éco et, pour économiser davantage l’eau utilisée, n’abusez pas des prélavages.

Pour aller encore plus loin, certains fabricants innovent et développent de nouvelles technologies. C’est le cas de « 6ème sens » chez Whirlpool ; des capteurs présents dans le tambour des lave-linges et sèche-linge adaptent la durée du cycle et la quantité d’eau en fonction du poids du linge et de son type de fibre.

 

 

Côté toilettes : des économies d’eau à faire aussi !

Les réservoirs d’eau contenus dans les chasses d’eau des toilettes sont souvent bien trop grands… Pour pallier ce défaut, une astuce consiste à mettre une bouteille d’eau pleine dans le réservoir : c’est autant d’eau économisée chaque fois que quelqu’un tire la chasse des toilettes. Et pour ceux que ça ne dérange pas, sachez qu’il n’est pas non plus nécessaire de tirer la chasse à chaque passage… Une autre possibilité est d’acquérir une chasse d’eau à double débit, qui utilise encore moins d’eau. Pour les plus écolos d’entre vous, moyennant un certain investissement, l’idéal est bien sûr d’installer des toilettes sèches. Ce type de toilettes est en effet bien plus respectueux de l’environnement, et vos factures d’eau vous diront elles aussi merci !

 

Pour l’hygiène, des économies d’eau loin d’être négligeables

Au sein de votre logement, l’eau est majoritairement utilisée pour votre hygiène. Elle constitue en effet près de 40 % de la consommation globale d’eau du foyer. Un poste donc à ne pas négliger…

 

Je privilégie la douche au bain

C’est un classique, mais on ne le dira jamais assez : prenez une douche dans votre routine de toilette quotidienne plutôt qu’un bain ! 120 à 160 litres d’eau sont en effet utilisés en moyenne pour un bain, contre 40 à 60 litres pour une douche… Les chiffres parlent d’eux-mêmes.

 

Salle de bain Cuisinella Trend Nordic Spirit : https://www.ma.cuisinella/fr-fr/meubles-rangements/meubles-rangements-salle-de-bains/salle-de-bains-scandinave-trend-plus-nordic-spirit

 

Je récupère l’eau froide de la douche gaspillée

L’eau froide que l’on fait couler dans la douche en attendant qu’elle soit à température peut en effet être récupérée, par exemple pour arroser les plantes.

 

Le récupérateur d’eau de pluie

L’eau de pluie est gratuite, alors pourquoi ne pas la récupérer ? Non potable, celle-ci peut néanmoins servir pour effectuer les tâches ménagères, arroser vos plantes d’intérieur ou votre jardin, laver votre voiture, voire votre animal de compagnie. Pour ce faire, il existe toute une gamme de récupérateurs d’eau de pluie, allant des plus simples aux plus sophistiqués. Le type de récupérateur (enterré ou aérien), la qualité des matériaux, la capacité du contenant… sont autant de facteurs qui influent sur le prix du dispositif. Par exemple, un modèle aérien basique d’une capacité de 30 litres vous coûtera une vingtaine d’euros. Mais il existe des contenants bien plus importants, pouvant même aller jusqu’à plus de 1000 litres (pour une utilisation domestique).

 

 

Je ne laisse pas couler l’eau…

Lorsque vous faites couler l’eau du robinet pour vous servir un verre, n’attendez pas qu’elle refroidisse ! Cela représente en effet un gaspillage de plus de 10 litres d’eau par jour. Vous pouvez par exemple remplir une petite bouteille avec ce « premier jet » et la mettre au réfrigérateur pour une consommation ultérieure. L’eau tiède est aussi un bon moyen pour nettoyer certaines taches (plus efficace que l’eau froide) ou pour faire tremper votre linge.

 

Plantes et végétation : encore des économies en vue !

Si votre logement dispose d’un jardin, d’une terrasse, ou même d’un balcon sur lequel vous faites pousser différentes plantes et/ou cultures, voici quelques conseils pour économiser l’eau d’arrosage.

 

Je bine la terre régulièrement

Un binage permet à l’eau de mieux pénétrer la terre. En effet, le fait de biner (c’est-à-dire remuer la terre et enlever les mauvaises herbes) permet de mieux drainer l’eau directement jusqu’aux racines. Et on a coutume de dire qu’un binage vaut deux arrosages !

 

Je mets du paillage autour de mes cultures

Très pratique et économique si vous avez un jardin, l’astuce consiste à mettre du paillage autour des végétaux pour maintenir l’humidité du sol. Il existe une multitude de paillis : matériaux organiques ou minéraux, voire même textiles ou plastiques (moins écologiques), il est même possible de les concevoir vous-même !

 

 

J’arrose mes plantes et cultures le soir

Il s’agit d’une astuce à appliquer surtout au printemps ou en été. En effet, l’eau s’évapore rapidement sous l’effet du soleil et de la chaleur. En arrosant le soir, l’évaporation est réduite de 10 % en moyenne, et les végétaux sont ainsi mieux hydratés.

 

Pour finir, je vérifie régulièrement l’étanchéité de la tuyauterie et les fuites d’eau !

Un robinet qui fuit peut faire perdre quotidiennement jusqu’à 120 litres d’eau. Pour une chasse d’eau, cela représente même plus de 600 litres d’eau gaspillés tous les jours. Autant de statistiques qui font réfléchir ! Quand elles surviennent, les fuites sont d’ailleurs l’une des principales causes de gaspillage d’eau dans une maison…

Vous en voulez plus ?

Envie d'échanger
sur votre projet ?

Prendre rendez-vous
Prendre rendez-vous

Envie de découvrir
notre catalogue ?

Consulter nos catalogues
Consulter