Comment économiser l'eau chez soi ?

Vous voulez réduire votre facture d’eau tout en respectant la planète, mais vous ne savez pas par où commencer ? Voici quelques conseils pratiques pour lutter contre le gaspillage de l’eau.


L’eau en quelques chiffres

Chaque jour, un Français consomme 150 litres d'eau en moyenne*, soit près de 100 bouteilles de 1,5 litre. 93 % de l’eau consommée par les Français est dédiée à l’hygiène et l’entretien, les 7 % restants concernent l’alimentation. En parallèle, L’ONU estime que 2,1 milliards de personnes, soit 30 %, la population mondiale, n’a pas accès à l’eau potable*. Enfin, d’ici à 2025, on estime à 2 tiers la population mondiale pour laquelle le besoin en eau sera supérieur aux ressources disponibles.*


L’opération « command’eau » commence dans la cuisine

astuces pour economiser l'eau


L’électroménager fait partie des équipements les plus gourmands en eau : le lave-vaisselle, par exemple, consomme entre 25 et 40 litres d’eau par cycle, et le lave-linge, entre 70 et 120 litres ! L’étiquette énergie qui accompagne chaque appareil est un bon indicateur de sa consommation. Privilégiez les appareils classés A++ voire A+++ : même si la différence de prix à l’achat est sensible, votre consommation d’eau diminuera rapidement (et le montant de votre facture en même temps !).

Bon à savoir : l’Union européenne a adopté une nouvelle réglementation fin 2019 obligeant les fabricants à plafonner le nombre de litres d’eau nécessaires par type de cycle. Une bonne idée pour équilibrer la consommation de l’appareil, car elle peut varier du simple au double selon le mode de lavage choisi, même avec des équipements récents. Et bien entendu, pour économiser, on remplit bien ses machines avant de les lancer en l’absence de cycle spécifique "demi-charge" !

Autre point d’attention : les robinets. Pour consommer moins d’eau, équipez-vous d’un mitigeur avec une cartouche à économie d’eau, d’un limiteur standard ou d’une douchette à gâchette en lieu et place du robinet classique.

Enfin, de nombreux petits gestes, comme la réutilisation de l’eau de cuisson des légumes ou des pâtes pour arroser vos plantes, peuvent faire la différence.


Côté salle de bains…

Salle de bains blanche et noire


Justement, on oublie les bains, ou alors seulement une trempette de temps en temps ! Les douches sont bien plus respectueuses de l’environnement : une bonne raison de quitter la team #baignoire. En effet, 60 à 80 litres d’eau sont consommés pour une douche contre 150 à 200 litres pour un bain*.

Pendant que vous vous brossez les dents, prenez le réflexe de fermer le robinet pour ne pas laisser l’eau couler pour rien. Avec ce geste, il est possible d’économiser 12 litres d’eau par jour.

Et pour vos WC, choisissez une chasse d’eau à double débit. On en profite pour vous dévoiler un de nos trucs préférés : placer une brique ou une bouteille d’eau dans le réservoir permet d’en diminuer la contenance. Malin, non ? Vous pouvez également investir dans un système neuf WC + lave-main qui récupère l’eau de votre lavage de mains ou des dents pour la chasse d'eau. Il est même possible de coupler ce type d’équipement à un récupérateur d’eau de pluie !


Au jardin : pas de consommation superflue !

récupérateur d'eau de pluie


Si vous possédez un jardin, vous pouvez y installer un récupérateur d’eau de pluie, très utile pour ensuite arroser vos plantations : c’est un bon exemple de cercle vertueux ! D’autant plus que l’eau de pluie peut aussi avoir d’autres usages : pour nettoyer vos sols, pour rincer vos légumes, voire vos cheveux ! Il est tout à fait possible d’installer sur un récupérateur un système de goutte-à-goutte : un mode d’arrosage particulièrement économe tout en restant efficace. Exploitez au maximum les ressources d’eau non potable disponibles : si vous possédez un ancien puits, il est temps de le faire remettre en état et d’utiliser son eau au jardin ! Enfin, traquer les fuites, dans la maison mais aussi à l’extérieur, est un point crucial : si, à l’intérieur, une fuite d’eau passe rarement inaperçue, il n’en va pas de même dehors. Faites vérifier régulièrement l’état de la tuyauterie de votre réseau d’eau dans le jardin pour limiter le gâchis.


*Sources :

https://leshorizons.net/
http://www.vedura.fr
https://www.planetoscope.com
http://www.bioalaune.com

 

 

Sauvegarder :

Sélectionnés pour vous

Lifestyle

Le vrac, un acte de consommation responsable

Nous consommons de plus en plus de produits sur-emballés et jetons trop de restes de nourriture : une catastrophe pour la planète, qui étouffe sous nos ordures. Pourtant, il existe...

Lire la suite

18/02/2019

Lifestyle

Habitat partagé : pourquoi ne pas créer le vôtre ?

Avez-vous déjà songé à concevoir et financer votre logement à plusieurs et ce, sur des principes de solidarité, de respect de l’environnement, de partage ou encore de mixité social...

Lire la suite

06/04/2018