Bien ranger ma cuisine : comment m’y prendre concrètement ?
Publié par Marilyne le mardi 20 juillet 2021

Je veux une cuisine au rangement optimisé !

  • Conseils
  • #Rangement

Un rangement optimisé dans la cuisine, c’est l’assurance de profiter davantage de cette pièce de vie et de préparer de bons petits plats plus facilement, avec chaque chose à sa place et à portée de main. Voici quelques conseils pour partir sur de bonnes bases !


Je commence par trier !


En matière de rangement dans la cuisine comme ailleurs, notamment le rangement du réfrigérateur, tout commence par le tri. Cette étape est essentielle pour savoir avec précision ce dont vous disposez dans votre cuisine. À partir de là, vous pourrez penser à acheter ce qui vous manque éventuellement, mais aussi et surtout à définir le nombre et la nature des rangements dont vous aurez besoin pour rendre votre cuisine particulièrement fonctionnelle.


Dans votre cuisine, regroupez ainsi entre eux :

• Vos boîtes de conserve ;
• Vos herbes et épices ;
• Les ustensiles que vous utilisez au quotidien ;
• Les ustensiles que vous utilisez moins régulièrement ;
• Vos contenants : boîtes de conservation, avec leurs couvercles ;
• Vos produits d’entretien.

N’hésitez pas à créer des sous-catégories : ustensiles spécial cuisson, pâtisserie ou autre préparation spécifique, produits et outils de nettoyage, vaisselle quotidienne ou pour certaines occasions… Plus les objets sont pertinemment et précisément regroupés, plus vous les trouverez facilement le moment venu !

 

Séparateur de tiroirs bloc

 

Dans cette optique de répartition par catégorie, votre grand allié du rangement sera le séparateur : dans les tiroirs à couverts, dans les placards, dans les rangements à épices… S’ils n’ont parfois l’air de rien, les séparateurs apportent au contraire la touche finale au rangement de votre cuisine et constituent une astuce que vous apprécierez au quotidien. À vous de voir en revanche ce que vous souhaitez séparer : s’il est courant de mettre à part cuillères, fourchettes et couteaux par exemple, rien ne vous empêche de peaufiner le système en séparant :

• Les couvercles des boîtes ;
• Les boîtes de conserve en fonction de leur contenu ;
• Les herbes des épices ;
• Les huiles des vinaigres ;
• Les différents types de céréales et féculents : les pâtes d’un côté, le riz de l’autre, les lentilles et haricots secs encore à part...


Tiroir à l’anglaise Cuisinella


L’idée est que tout reste dans un même rangement (tiroir ou placard), donc réuni par famille, mais finement séparé par sous-catégorie. Dans la même optique, les tiroirs à l’anglaise, ces tiroirs cachés derrière une porte de placard qui permettent d’accéder aux objets des plus au moins utiles, offrent le même type d’avantages.


Chaque chose à sa place grâce aux bons accessoires


Dans une cuisine, les placards et tiroirs constituent les rangements de base. Cependant, ils se révèlent particulièrement génériques. Pour optimiser le rangement de chaque zone de la cuisine, l’astuce consiste à mettre en place l’accessoire approprié, celui spécialement conçu pour ranger tel ou tel objet, ou pour se faufiler à tel ou tel endroit afin de gagner de la place. Pour vos céréales et féculents crus, l’accessoire de rangement le plus approprié est sans nul doute le silo à vrac. Se servir est bien plus pratique que dans une boîte et le silo reste visible et à portée de main : vous n’avez pas besoin d’ouvrir un placard pour accéder à ce qui constitue vos accompagnements les plus courants ! C’est aussi un premier pas vers une cuisine zéro déchet et où on mange sain !


Silos et comptoir vrac Cuisinella


Dans les placards, les plateaux pivotants sont également vos meilleurs amis pour optimiser le volume intérieur sans avoir à vous contorsionner ou à sortir tout le contenu avant de trouver ce que vous cherchez : faites simplement tourner le plateau ! Ce type de rangement est particulièrement adapté pour les condiments ou pour les divers paquets de pâtisserie par exemple.


Plateau pivotant


Enfin, n’hésitez pas à jouer avec les volumes des placards et tiroirs pour pouvoir y ranger vos plus grandes marmites et casseroles et jusqu’aux plus petites en les entassant les unes dans les autres. Ce qui implique aussi de choisir des ustensiles à poignée amovible pour gagner de la place.

 

Ranger en fonction des zones de ma cuisine


Savoir ce que l’on a à ranger et les accessoires appropriés ne fait pas tout pour optimiser le rangement de sa cuisine. Il faut en outre que chaque chose soit à la place où elle est la plus utile ! Pour vous assurer de faire les choix de rangement les plus pertinents, vous pouvez vous aider de la notion de triangle d’activité. Ce triangle est formé des trois postes les plus utilisés en cuisine : plan de travail, plaques de cuisson et évier. Dans votre rangement, il s’agit donc de respecter la logique de chacun de ces postes, liée à son usage :

autour du plan de travail, on privilégiera le tiroir à couverts, la planche à découper et les aliments de pâtisserie, mais aussi les huiles et condiments ;
autour de l’évier, on trouvera plus logique de ranger les produits ménagers et les bacs de tri des déchets ;
autour de l’espace de cuisson, la place est tout indiquée pour les poêles et casseroles.

Vous apprécierez d’avoir pensé votre rangement en amont lorsque vous vous rendrez compte que vous n’avez plus à ouvrir trois tiroirs avant de tomber sur l’ustensile qu’il vous fallait !


Les murs, les grands alliés du rangement

 

Les murs permettent de démultiplier les rangements dans une cuisine, puisqu’ils permettent de fixer placards et étagères. Si vous disposez d’une petite cuisine, faites donc monter vos meubles tout au long des murs et jusqu’au plafond ! Pour éviter l’effet monolithique que peut revêtir un tel aménagement, jouez sur les couleurs des façades de vos meubles. Les coloris peuvent même compter parmi les astuces de rangement en cuisine : les assiettes dans le placard rouge, le robot pâtissier dans le placard blanc…


Cuisine Square Storm Cuisinella 

 

La crédence est également un espace de rangement important de la cuisine, puisqu’elle court souvent sur une longueur relativement grande. Il serait dommage de ne pas optimiser ce bout de mur ! N’hésitez pas à y suspendre :

• louche, pince à salade, fouet et autres couverts XXL ;
• petites poêles et casseroles ;
plantes de cuisine en pot ;
• tasses du petit-déjeuner ;
• maniques ;
• torchons…

 

Crédence établi Cuisinella

Tout ce qui se trouve ainsi suspendu sera ce que vous aurez le plus à portée de main : pensez-y en choisissant ce que vous y accrochez !

Avec tous ces petits objets qui l’habillent, votre crédence deviendra en outre un véritable atout déco à tendance cosy. Sobre, la barre de crédence permet de préserver un look contemporain. La crédence établi apporte également une note déco originale dans votre cuisine, qui prend ainsi des airs d’atelier : quels outils allez-vous utiliser aujourd’hui pour préparer votre repas ? En outre, elle offre des possibilités d’agencement personnalisées grâce à ses nombreux trous, boites, crochets et autres accessoires qui peuvent être installés n’importe où en fonction de vos besoins propres. Le rangement, c’est aussi plus de liberté en cuisine !


Vous en voulez plus ?

 

Envie de découvrir nos cuisines équipées ?

Découvrir nos cuisines

Envie de découvrir nos catalogues ?

Consulter nos catalogues