Quel éclairage choisir pour ma salle de bains ?
Publié par Carine le vendredi 27 juillet 2018

Quel éclairage choisir pour ma salle de bains ?

  • Conseils

Plus difficile qu’il n’y paraît, le choix de l’éclairage pour une salle de bains repose sur des questions de goût mais aussi (et surtout) de sécurité. Sélection des meilleurs conseils de nos experts pour installer l’éclairage de votre salle de bains sans prendre de risques.


Les normes électriques dans la salle de bains


La salle de bains est par définition une pièce humide : les normes y sont donc renforcées pour éviter tout contact entre l’eau et les installations électriques. La pièce est ainsi divisée en quatre zones :


• la zone 0, qui correspond à l’intérieur de la baignoire ou du bac de douche ;
• la zone 1, qui établit un périmètre allant jusqu’à 2,25 m au-dessus du fond de la baignoire ou du bac de douche ;
• la zone 2, entourant le périmètre de la zone 1 de 60 cm.
• la zone 3, qui inclut le reste de la pièce.


Evidemment, aucun luminaire n’est accepté dans la zone 0. Dans la zone 1, on peut installer des luminaires avec un indice de protection IPX4 minimum (matériel qui résiste à de fortes projections d’eau). La zone 2 est souvent l’endroit où se situe le miroir (et donc l’éclairage qui va avec). Choisissez ici aussi l’homologation IPX4 (IP44 par exemple).


Miroir sur mesure lumineux salle de bain osani oak

Trend + B-Line

Optez pour de grands luminaires fixés sur le côté du miroir.


Définir les sources de lumières


Une fois votre sécurité assurée, il s’agit de déterminer le nombre de sources de lumière et leur rendu.
Il faut bien sûr un éclairage général pour l’ambiance de la pièce. Ensuite, pensez aux sources localisées (près d’un miroir par exemple). Un petit miroir n’aura besoin que d’un point d’éclairage, alors qu’un grand en demandera plusieurs.


Astuce : Installez vos éclairages d’appoint de part et d’autre de votre miroir ; trop haute, la lumière fera ressortir les cernes, trop basse, elle allongera le visage.


nouvelle nature

Trend + Nordic Spirit


Etape suivante : la température (en degrés Kelvin) et le rendu des couleurs (IRC).

La température de couleur est la couleur apparente émise par une source lumineuse. Elle passe d'un blanc chaud à un blanc neutre, voire à un blanc froid.


kelvins


Pour obtenir une ambiance zen et relaxante, une teinte chaude est conseillée, qui se situe entre 2 800 et 3 200 kelvins. Une lumière claire et naturelle sera plutôt entre 3 500 et 4 000 kelvins. Au-delà de 5 600 kelvins, la teinte sera blanche et froide. Notre conseil : mixer deux types de lumière dans votre salle de bains - un éclairage naturel pour votre miroir et un éclairage plus chaud en plafonnier.


Quand l’éclairage se fait déco


Dernière chose : le look de vos luminaires et miroirs. Le style que vous choisirez mettra la touche finale à votre salle de bains. Luminaires suspendus ou encastrés ; miroir rond, carré, lumineux, style naturel ou plutôt industriel : jouez sur les formes et les fonctionnalités pour affirmer vos goûts !


miroir style indus woody dark

Trend + Woody Dark


bohême folk

Touch Cappuccino Laqué soft


Vous en voulez plus ?

 

Envie de découvrir nos salles de bains ?

Découvrir nos salles de bains

Envie d'échanger sur votre projet ?

Prendre rendez-vous