Quel éclairage choisir pour ma salle de bains ?
Publié par Carine le mardi 22 juin 2021

Je choisis le meilleur éclairage pour ma salle de bains

  • Conseils
  • #Aménagement

Que vous souhaitiez une luminosité zen et naturelle ou plus chaleureuse, il est important de bien choisir le système d’éclairage de la salle de bains. Nous vous aidons à sélectionner les meilleures sources de lumière et à bien les placer dans la pièce.


Les normes à connaître


Comme la salle de bains et la salle d’eau sont des pièces humides, il est obligatoire de respecter certaines normes concernant l’éclairage. Comme tout le monde le sait, l’eau et l’électricité ne font pas bon ménage ! C’est pourquoi la pièce d’eau est divisée en 3 volumes distincts, définis par la norme NF C 15-100.


  • La zone 0 correspond à l’espace se trouvant dans la douche ou dans la baignoire. Elle intègre également l’espace se trouvant sous le receveur. Bien sûr, il est interdit d’y installer des circuits électriques (lampes, prises, etc.), sauf certaines exceptions.

  • La zone 1 désigne l’espace dans lequel l’eau est projetée hors de la baignoire ou du bac de douche. Cet espace commence au niveau des bords du receveur et à 2,25 mètres au-dessus du bac de douche ou de la baignoire.

  • La zone 2 correspond à une zone de sécurité de 60 cm à partir des bords du receveur.


Quelle lumière dans la zone 0 ?


Comme le volume 0 est en contact direct avec l’eau, il n’est pas possible d’y placer des prises de courant ou des interrupteurs. Ce serait trop dangereux. Il y a toutefois une solution pour éclairer cette partie de la salle de bains. Vous pouvez en effet opter pour des luminaires dont la valeur IP minimale est de IPX7. Ils doivent également fonctionner à une TBTS (très basse tension de sécurité). Il faut donc que ces luminaires bénéficient d’une excellente protection contre l’immersion.


Comment éclairer mon bac de douche ?


Le bac de douche et la baignoire, qui correspondent à la zone 1, peuvent également être éclairés par un système à très basse tension de sécurité. La valeur IP minimale nécessaire pour les luminaires de cette zone est de IPX4. C’est-à-dire qu’ils doivent résister aux projections d’eau.




Les éclairages les plus prisés pour la zone 2


L’éclairage à très basse tension de sécurité est toujours obligatoire dans le volume 2 de la salle d’eau. Cet espace est en effet sujet aux projections d’eau. La valeur IP minimale des installations électriques de cette zone est toujours de IPX4. En revanche, il est possible d’opter pour une tension de 230 V, si l’appareil est situé à plus de 1,60 mètre du sol. Si vous choisissez un éclairage de ce type, il devra également être raccordé à un disjoncteur différentiel de 30 mA.


Mettre en valeur le reste de ma salle de bain


Le reste de la salle de bains correspondait auparavant à la zone 3. Mais l’amendement 5 ajouté à la norme NF C 15-100 l’a supprimé, dans un souci de simplification. Le reste de la pièce est donc considéré « hors volume ». Il est possible d’y installer des éclairages non TBTS, même si ce n’est pas recommandé. Comme cet espace est moins exposé aux projections d’eau, vous pourrez opter pour une valeur IP de IPX1 (projection contre les chutes de gouttes d’eau à la verticale). Il est également possible d’installer une tension de 230 V raccordée à un disjoncteur différentiel de 30 mA.




J’opte pour le type de lumière idéal


Les salles de bains sont rarement pourvues d’une fenêtre, et quand il y en a une, celle-ci n’est pas toujours suffisante pour bien éclairer toute la pièce. Il est donc important de choisir un système d’éclairage proche de la luminosité naturelle pour bien aménager votre salle de bains. La lumière chaude est aussi très appréciée, puisqu’elle imprègne la salle de bains d’une atmosphère cocooning, dans laquelle on se sent bien.

Pour créer une ambiance détente dans cette salle d’eau, il est en fait recommandé de combiner trois sources de lumière différentes :


  • un éclairage d’ambiance (plutôt chaud), qui donne tout son cachet et son caractère à la salle de bains ;

  • un éclairage général, qui permet d’illuminer toute la pièce de manière homogène ;

  • un éclairage fonctionnel (lumière froide), dirigé vers un endroit bien précis : idéal pour se maquiller par exemple.



Plus la lumière émise est froide, plus sa température en kelvins est élevée. Si vous souhaitez une luminosité naturelle dans la salle de bains, choisissez donc une lampe qui émet plus de 5 600 kelvins. Vous préférez créer une atmosphère relaxante et zen ? Alors les lampes dont l’intensité se situe entre 2 800 et 3 200 kelvins sont tout indiquées.

Les leds sont particulièrement conseillées dans une salle de bains, car elles offrent plusieurs avantages. À basse consommation, ces ampoules possèdent une durée de vie 50 fois plus longue qu’une ampoule à incandescence classique. De plus, elles ne chauffent pas, un atout non négligeable dans une pièce humide. Ce sont également des lampes qui fonctionnent à basse tension et qui pourront s’adapter dans chaque volume de la salle de bains.


Les différentes sources de lumière


Plafonnier, spots encastrés, réglettes, appliques, miroir lumineux… Vous n’avez que l’embarras du choix pour éclairer votre salle de bains. À vous de choisir l’ambiance que vous voulez créer. Tout dépend aussi de la taille de la pièce et de la présence ou non d’une fenêtre. Équipées d’une série de leds, les réglettes sont très appréciées au-dessus d’un lavabo ou d’une vasque. Elles diffusent une lumière blanche, parfaite pour se maquiller dans le miroir. Elles sont très prisées pour l'éclairage des cuisines aussi, au-dessus du plan de travail. Vous pouvez également opter pour un miroir éclairant, à la fois très design et très pratique. Rasage zéro défaut garanti !




Quant aux spots encastrés, parfaits pour les faux plafonds, ils peuvent être fixes ou orientables. Vous trouverez des spots encastrés de divers styles, carrés ou ronds. De leur côté, les appliques permettent d’opter pour un éclairage direct ou indirect. Elles diffusent généralement une lumière chaude et agréable, très cocooning. Et que diriez-vous d’un éclairage d’ambiance, qui apporterait une touche relaxante et décorative dans votre salle de bains ? Par exemple, quelques ampoules leds incrustées en bas des murs, ou sur la contremarche de votre douche à l’italienne. On aime aussi le pommeau de douche lumineux ou encore les ampoules connectées qui peuvent changer de couleur.


Vous en voulez plus ?

 

Envie de découvrir nos salles de bains ?

Découvrir nos salles de bains

Envie d'échanger sur votre projet ?

Prendre rendez-vous