Quels aliments conserver au réfrigérateur ?

En plus de nuire à la qualité de vos denrées, une mauvaise conservation des aliments peut aussi vous rendre malade. Un tiers des intoxications alimentaires surviennent en effet à la maison, selon l’Agence nationale de sécurité sanitaire (ANSES). Et certaines croyances ont la vie dure, ce qui n’aide pas ! Découvrez nos conseils pour ranger vos courses au bon endroit et consommer ainsi des produits sans risque.

 

Comment conserver les œufs ?

Plusieurs études scientifiques se contredisent sur le sujet. Mais ce qu’il faut retenir, c’est que les œufs n’aiment pas les écarts de température. Donc pas de problème pour les conserver au froid, mais dans la porte du réfrigérateur, où il existe souvent un rangement prévu à cet effet. Le froid y sera moins fort. Autre impératif : il faut que l’environnement soit sain. Car la coquille des œufs est poreuse : elle est constituée de millions de petits trous. Évitez donc de placer un oignon juste à côté, sinon votre omelette risque d’être un peu trop parfumée. Enfin, avant de cuisiner les œufs, il est conseillé de les sortir en amont pour qu’ils se réchauffent doucement à température ambiante. Ils se mélangeront mieux à vos préparations que s’ils sont froids.

L’astuce en plus : pour savoir si un œuf est encore bon à consommer, plongez-le dans l’eau froide. S’il coule, il est bon, en revanche, s’il flotte, on ne le consomme plus !


Les fruits et légumes : on oublie le froid

Contrairement à ce que l’on pense, le bac à légumes n’est pas indiqué pour tous vos fruits et légumes. Bien au contraire. A part pour les variétés fragiles, comme les poires ou la salade dont il faut limiter la déshydratation grâce aux propriétés du froid, tout le reste peut rester à température ambiante. Surtout les fruits et légumes exotiques, comme l’avocat, la mangue ou la banane. Le frais fera apparaître des taches brunes, modifiera leur texture et leur fera perdre en goût. C’est également le cas pour la pomme de terre, dont l’amidon se convertit en sucre au contact du froid. Le mieux : la conserver dans un récipient sain et aéré, comme une barquette de bois, et le recouvrir d’un torchon pour éviter que la lumière passe. Disposer d'un légumier réservé au stockage de vos fruits et légumes est également une bonne alternative. Quant à la tomate, après un séjour au froid, elle n’a plus aucun goût. 

L’astuce en plus : éloignez pommes et bananes, car elles produisent de l'éthylène, qui fait mûrir les autres fruits plus vite.



Légumier Cuisinella 

 

L’épicerie : chaud ou froid ?

Pour la confiture, les deux solutions sont possibles. Si elle comporte plus de 60 % de sucres, elle peut rester à température ambiante, car c’est le sucre qui assurera sa conservation. En revanche, si c’est moins, il est recommandé de la conserver au réfrigérateur, sans quoi des micro-organismes peuvent se développer. En revanche, aucun doute pour le miel : c’est dans un placard qu’il sera le mieux. Au froid, il durcira et sera moins facile à consommer car le sucre se cristallisera. Idem pour les cornichons, dont la conservation est déjà assurée par le vinaigre dans lequel ils baignent. L’huile (d’olive, de colza, etc.) préfère elle aussi la température ambiante. Pensez cependant à la ranger dans un placard si la bouteille est transparente, sinon elle risque de s’oxyder sous les effets de la lumière. La surprise nous vient du café, qui est souvent rangé sur une étagère ou un plan de travail. Étonnamment, il est plus intéressant de le conserver au frais, ses arômes gagneront en subtilité. Vous n’aurez plus aucune excuse pour ne pas préparer des plats pleins de saveur !



Infographie sur la conservation des aliments

 

Sauvegarder :

Sélectionnés pour vous

Conseils

Comment bien choisir son réfrigérateur ?

Indispensable pour le stockage et la conservation des aliments fragiles, le réfrigérateur est un incontournable de la cuisine. Savez-vous qu’il existe pourtant de nombreux critères...

Lire la suite

02/09/2019

Lifestyle

Comment bien ranger ses fruits et légumes ?

Avez-vous déjà retrouvé des légumes fossilisés dans votre bac à légumes, oubliés parce qu’achetés en trop grande quantité ? Pire encore, les délicieuses tomates de votre jardin n’o...

Lire la suite

24/07/2017