Jardin d’intérieur ; comment le cultiver

Plantes vertes décoratives ou plantes aromatiques pour égayer ses petits plats… Elles ne sont pas l’apanage des jardins ! Même à l’intérieur, vous pouvez en faire pousser et créer votre petit coin de verdure. Seule condition : leur donner de l’amour et de l’eau fraîche. Suivez le guide.

  

Quelles plantes choisir pour son intérieur ?

Toutes les plantes ne sont pas faites pour vivre et se développer à l’intérieur. En effet, les variations de température et d’humidité qui rythment la vie de la cuisine par exemple impliquent de choisir des plantes qui tolèrent le changement. 

Côté aromates, orientez-vous vers celles qui supportent la culture en pot, comme l’aneth, le basilic, la ciboulette, la coriandre, l’estragon, la menthe, le persil, le romarin, la sauge, la sarriette ou le thym. Certaines d’entre elles sont annuelles, à l’instar du basilic. Chaque année, vous devrez donc racheter des plants, sauf si vous récupérez les graines pour réaliser des semis. 

 

Décoration avec des plantes dans la cuisine Vega woody dark

Etagère CARETA Cuisinella

 

D’autres sont en revanche persistantes : elles se conservent saison après saison. C’est le cas de la menthe, du thym ou du romarin notamment. L’avantage des plantes aromatiques en intérieur est qu’elles parfument la pièce tout en pouvant être utilisées comme ingrédients de cuisine. 

Si vous n’êtes pas amateur, vous pouvez vous tourner vers les plantes vertes ou fleurs, très décoratives. Les jacinthes et les bégonias seront du plus bel effet, à condition de les éloigner de toute source de chaleur et de l’évier.

Certaines plantes ont des vertus dépolluantes, un plus quand on sait que l’air intérieur serait de 2 à 5 fois plus pollué que l’air extérieur. Privilégiez le scindapsus aureus, la fougère, le lierre, le chlorophytum, la tradescantia ou l’aloe vera.

 

 

Quelques conseils :

- N’hésitez pas à assortir vos plantes avec la couleur de votre cuisine et à jouer avec la taille et la matière des pots pour un aspect très contemporain.
- Évitez de placer vos fleurs près de l’évier : l’eau pulvérisée risque de les fragiliser.
- Faites d’une pierre deux coups en sélectionnant des fleurs comestibles comme les capucines, les dahlias ou les pivoines !
- Vous disposez d’une cuisine ouverte ? Délimitez vos espaces avec un mur végétal ! En accrochant des jardinières à des étagères, vous gagnerez une jolie séparation tout à fait écolo.

 

Plantes aromatiques : comment les faire pousser ?

Les deux impératifs pour faire pousser des plantes en intérieur sont la lumière et l’air. Veillez à les installer dans un endroit aéré, où le soleil peut rentrer. Un rebord de fenêtre, une étagère, un meuble bien exposé… Cependant, si les plantes aromatiques aiment la lumière, certaines ne supportent pas l’exposition directe au soleil. La menthe, la ciboulette et la mélisse sont plus à l’aise dans des endroits légèrement ombragés. Des taches sur les feuilles seront le signe d’un excès de lumière. A l’inverse, des tiges qui s’allongent et qui semblent chercher la lumière indiqueront un manque de soleil. Et évidemment, il faut les arroser régulièrement. Ne noyez pas la plante sous des flots d’eau. Effectuez plutôt un arrosage léger, mais deux à trois fois par jour (matin et soir en été). Enfin, il est conseillé de les rempoter une fois par an. En effet, elles grandissent et leurs racines s’étendent. Elles ont donc besoin d’un pot adapté à leur dimension pour être en bonne forme.

 

La bonne idée pour vos plantes indoor

Spécialement conçues pour les plantes d’intérieur, les étagères vertes de Cuisinella existent en noir ou blanc. Les planches des étagères sont en bouleau verni, pleines ou à trous, au diamètre de pots standards. Malin pour avoir son potager d’intérieur à portée de main ! 

 

Etagère verte Cuisinella 

 

Voici venu le moment de la récolte

Premier commandement : ne jamais cueillir des feuilles ou tiges trop jeunes. Laissez le temps à la plante de se développer avant d’envisager votre première cueillette. Lorsqu’elle aura bien poussé, coupez les feuilles supérieures, quelques-unes à la fois pour ne pas « déplumer » votre aromate. Il ne faut jamais couper la plante à sa base, vous risqueriez de freiner sa pousse voire de la tuer. Une fois les feuilles ou tiges cueillies, si vous ne les consommez pas tout de suite, congelez-les. Cette méthode est bien meilleure que le séchage car elle permet de garder tout le parfum et la saveur de la plante. Ça y est, vous vous sentez l’âme et les pouces verts ? Ça tombe bien, les plantes d’intérieur n’ont plus de secrets pour vous !

 

Plantes décoratives dans la cuisine équipée Label métal brossé

Etagère Careta Cuisinella 

 

Vous souhaitez en savoir plus ? Découvrez notre sélection d’inspirations sur Pinterest

Sauvegarder :

Sélectionnés pour vous

Tendances Deco

Maison : huit idées déco pour être dans la tendance

Rien de tel pour faire vivre une pièce que de jouer sur le contraste des matières : panier en rotin dans une salle de bain nature ou tabourets de bar en métal pour un style industr...

Lire la suite

19-04-2018

Conseils

Comment bien choisir la crédence de sa cuisine ?

Parce que c’est un atout indispensable dans une cuisine, il est important de bien choisir sa crédence. Comment s’y retrouver parmi toutes les possibilités qui s’offrent à vous ? Ac...

Lire la suite

19-03-2019